Revenir à soi

Parfois je flippe grave ! Je me fais un petit shoot de ouf !! Je feuillette un magazine féminin ! Cela ne m’arrive plus que très très rarement et quand je lis « voici Untelle la nouvelle Madonna, voilà Untel, le nouveau Clooneyyyyy, bla-bla-bla/photo/photo/pub/bla-bla-bla…. » Ça me fait flipper ! Et c’est peu dire !!

Premier réflexe : mince alors !! Madonna est morte ?? Et puis je me souviens que non ! 

Mais alors ?? Pourquoi en vouloir une nouvelle ?!  Pourquoi déjà la remplacer ?! Je m’interroge : quel est l’intérêt d’être la nouvelle Unetelle ? Ça ne serait pas super cool d’être soi déjà ? Serait-ce par manque d’imagination ? Cela suggèrerait-il que nous nous sommes tous identiques à un Autre ? Comme… des clones ?!! Remplaçables à souhait ? Interchangeables ? Cela me donne envie de crier Beurk, au secours !!! du fond de mes tripes mais ça finit souvent en Oups parce que ça me fait bugger !

Je dois avoir les synapses endommagées, il me manque des connexions, ou des données sur l’avantage qu’il y a à se tenir à distance de soi-même en rêvant d’être quelqu’un d’autre. Se comparer, se critiquer, imiter, se vêtir, penser comme X ou Y. Dépenser tous nos €uros en accessoires, maquillage, chirurgie esthétique, prônés par des médias dépendants de ces fournisseurs de rêves, ça serait ça le bonheur d’être soi ? S’effacer presque complètement en célébrant l’Autre comme contenu et contenant dont nous serions une sorte de copie certifiée « mieux que l’original ! ».

Être soi, s’alléger des vieux trucs pourris transmis par nos ancêtres et nos parents, puis par l’école, la société et tutti quanti pour ouvrir notre cœur et nos ailes c’est un job qui demande plein d’énergie mais quelle joie de s’épanouir dans notre vérité intime ! Il faut avoir bien du courage et de la volonté pour ne pas se laisser ensevelir par l’illusion qu’être la nouvelle X ou Y c’est le pied ! Faudrait-il se glisser dans la peau d’une autre pour s’aimer un jour ?  « Youhouuuu ! Regardez par ici ! Je suis la nouvelle Marylin !! Je suis là ! » Vous le pouvez ? Ça ne vous gratte pas un peu aux entournures, même pas un petit peu quelque part, cette volonté des médias d’uniformisation immortalisée sur papier glacé ? Je suis persuadée que bon nombre d’entre vous tient à son unicité, ses différences, la richesse de ses expériences, ses savoir être et ses savoir faire  et n’a pas du tout envie de se perdre dans l’ombre de quelqu’un d’autre ! Fusse-t-elle Madonna ! Le monde bouge, me dit-on. Il fait marche arrière vers plus de profondeur, d’authenticité, de reliance au coeur, moins de superficiel. Oui sans doute car tout est mouvements, impermanence. Mais à l’œil ça ne voit pas forcément et cela génère Bien des souffrance quand l’idée que l’on a de soi ne colle pas aux modèles affichés sur les panneaux en quatre par trois. Il n’y a pas d’âge limite pour plonger au cœur de soi-même et y découvrir ce qui fait de nous un être à part qui laisse dans son sillage le parfum de l’inattendu et de l’extra dans l’ordinaire.

Osez révéler et assumer fièrement vos particularités !

Catherine Mazerand
Coaching – Relation à soi et à l’Autre

Sur rdv. 06.58.57.45.15.
www.catherinemazerand.fr