Sélectionner une page

Comme chacun de nous j’ai vécu des moments difficiles. Mais j’ai toujours fini par trouver comment en sortir grandie. Plus jeune cela me prenait parfois des semaines ou des mois, mais à présent je ne mets plus que quelques jours voire quelques heures pour rebondir. Comment ? 

Je fais partie de ceux que l’on nomme les optimistes ! 

L’optimisme ce n’est pas un don, ce n’est pas de la chance, c’est un état d’esprit, une façon de voir la vie du bon côté qui demande de l’entraînement quand on débute, comme pour tout, et qui s’imprime en nous faisant partie de nos valeurs.

On me demande souvent comment je m’y prends pour être de si bonne humeur, pour ne pas me laisser abattre par les évènements enquiquinants et pour garder mon humour en toutes circonstances. Voici ma recette :

  • En premier lieu j’ai changé mon vocabulaire : je ne traverse plus une épreuve (négatif), je vis une expérience (positif).
  • Secondement : au lieu de tourner en boucle sur le côté sombre de la situation, en rabâchant tous mes malheurs à qui veut bien m’écouter, je cherche pourquoi je la vis et qu’elle en est la leçon à retenir. Il y a toujours une leçon ! Ainsi je quitte l’énergie négative pour une énergie positive et la solution s’impose d’elle-même.
  • Pour finir j’actionne les leviers pour me sortir de là !

Il y a des jours où c’est plus facile que d’autre, mais c’est possible ! Quand on change mon angle de vue sur une situation, cette situation change d’elle même. Prenons l’exemple bien connu du verre rempli d’eau jusqu’à sa moitié. L’optimiste y voit un verre à moitié plein, le pessimiste un verre à moitié vide ! Chacun a raison suivant son angle de vue : nous pouvons tous choisir celui que nous souhaitons !

« La réalité est comme un visage qui se reflète sur la lame d’un couteau.                                                                                                        Ses caractéristiques dépendent de l’angle sous lequel nous l’envisageons. »                                                                                               Maître Hsing Yun

Je suis optimiste. Je sais qu’il y a toujours une solution à ce qui est là, ce qui se produit, et qui m’est désagréable et cela à de nombreux effets positifs sur ma vie.

Veux-tu savoir quels sont les bénéfices à être optimiste ?

  • Tu gagnes en estime de toi, en confiance en toi, en les autres et en ce que la vie te réserve
  • Tu es plus à ton écoute et à celle des autres
  • Tes relations sociales sont plus fluides, plus authentiques
  • Tu es beaucoup moins stressé, tu te sens bien, tu es souriant(e), dynamique, enjoué(e)…
  • Ta motivation est au top !
  • Tu mènes tes projets à bien avec plus de facilité
  • Ta bonne humeur se propage !
  • Tous les domaines de ta vie t’apportent de la joie
  • Et en plus, ton espérance de vie augmente de façon significative. Chouette non ?!

Il faudrait toujours avoir un optimiste dans son entourage. Si, si ! Parce que sa vision de la vie peut te donner des idées, des clefs, et te pousser un peu au derrière parfois quand tu as le spleen.

Tu veux faire parti de la bande ? Voici quelques astuces pour t’y aider :

  • Sur la colonne « dimanche » de ton agenda ou sur les pages d’un joli cahier, note chaque semaine tous les évènements positifs que tu as vécus et remercie pour cela. Pourquoi ? Et bien, imagines que je t’offre un cadeau et que tu ne me remercies pas. Il y a peu de chance que tu en reçoives un autre de ma part… Si la vie (Dieu, ton ange gardien, ton guide ou qui tu veux selon tes croyances) t’offre de belles rencontres, de beaux moments, des opportunités, et que tu ne remercie pas… Sans blague, tu crois qu’elle va recommencer ?
  • Note aussi les expériences que tu juges négatives. Le but est de les sortir de ta tête —pour laisser de la place au positif— de prendre conscience de ce qui est là, de prendre du recul. Note les émotions qui te traversent, laisses-les passer, ne les retient pas, et cherches comment tu peux changer ton regard, ton angle de vue sur l’expérience.
  • Sors de la ronde de la systématique. On ne s’en rend pas toujours compte mais très souvent on fait d’une exception une généralité qui génère des réactions négatives comme par exemple :
  • « IL ne m’écoute jamais » (c’est vrai ça ?! Jamais ? Vraiment ?!
  • « ELLE a toujours des mauvaises notes ». Ah bon ?! Toujours ? Tu en es certain ?!
  • « A chaque fois c’est sur moi que ça tombe les emmerdes ! Il n’y a qu’à moi que ça arrive ! » Euh… Non, ça me tombe dessus à moi aussi, et à ta sœur et à ton voisin !
  • Fais-toi confiance, fais confiance aux autres et à la vie
  • Recherches le positif en toutes choses 
  • Fixe-toi des objectifs atteignables pour réussir tes projets, sois fier d’y arriver, et félicite-toi. Reconnais ton travail, tes efforts, ton investissement ! Prends soin de toi !

« En me réveillant, ce matin, je souris. Il y a vingt-quatre heures toutes neuves devant moi. »  Thich Nhat Hanh

L’optimisme est un art de vivre qui nécessite un minimum d’investissement personnel. Tu vivras de moins en moins d’expériences difficiles, tu rebondiras plus vite et tu retrouveras ton énergie et ta joie de vivre en un temps record !

 A toi de jouer !

Catherine Mazerand – Coach en bonne humeur !